vendredi 30 mai 2014

Deeeeesssspooooo

Pour ceux et celles qui l'ont raté, il paraît qu'il y en a, Despo Rutti revient enfin seul après ses égarements en compagnie de Mokless et Guiz. Ca sent bon le soldat sans grade, toujours aussi égo-tripé, provok et intelligent.


Un grand moment de Despo, pour la sortie de son chef d'oeuvre Convictions suicidaires :



Et une interview étonnante du lascar en 2013, "Nina Simone, c'est kaïra"