jeudi 17 juillet 2014

Episode 15 : " Independent as fuck ! "


 
Cette semaine et la prochaine, on parle du "Rap indé", avec Sylvain Bertot, auteur de "Rap indépendant, la vague Hip Hop indé des années 1990/2000". Cette "vague" est née en opposition au rap grand public et formaté pour les radios, qui a prospéré au cours des années 1990, faisant du Hip Hop une nouvelle soupe commerciale. Les acteurs de cette scène indé, foisonnante et insoumise, ont fait exploser les frontières du rap : sociales, raciales, esthétiques. Un réseau de labels, de radios, de sites webs, de salles de concerts, s'est peu à peu mis en place pour se développer en dehors des majors. Cette semaine, la première partie de l'entretien est consacrée aux précurseurs new-yorkais du mouvement, et à leurs successeurs de la Côte est. C'est juste un petit tour d'horizon, de quoi donner envie de se replonger dans les disques de cette mouvance, il faudrait des semaines d'entretien pour faire le tour. Dig ! Un grand merci à Sylvain d'avoir accepté notre invitation. Vous pouvez le retrouver sur son blog Hip hop : Fake for real ou sur la fanpage du bouquin, avec plein de vidéos de l'époque.

L'émission : BCK MIR 15
La playlist : BCK MIR 15 Playlist 

Quelques vidéos :

Les papas :



KMD, groupe précurseur lui aussi, avant que Zev Luv X ne perde son frangin, et revienne plus tard sous le nom de MF Doom, archétype du rappeur indé :



Kool Keith, grand malade, un des parrains du genre lui aussi :












La suite des vidéos en cliquant là :

MF Doom, seul et masqué :



Madlib dans ses oeuvres :



La veine puriste, proche du Rockstaedy Crew :





Q Unique, bien plus tard :



Une bonne salve de sons de chez Fondle 'em :